Jaguar Type E   

Jaguar Type-e pièces détachées

Pièces détachées Jaguar Type-e

La Jaguar Type-e est l'un des coupés les plus prisés des collectionneurs. Enzo Ferrari aurait dit d'elle qu'elle était "La plus belle auto jamais produite". 

Sa production s’étend de 1961 à 1975. 
72 584 Jaguar Type-e sortiront de l'usine de Coventry en Angleterre et elle connaîtra 4 évolutions majeures :

ModèleMoteurAnnéeProduction
S1 3,8l 1961-1967 15 498
S1 4,2l 1961-1967 16 195
S1 ½ 4,2l 1967-1968 6 726
S2 4,2l 1968-1970 18 809
S3 V12 5,3l 1971-1975 15 287

Betaset vos propose une sélection de pièces de qualité pour Jaguar Type-e. 


  • Jaguar Type-e S1...

    Type-e S1

    Produite de 1961 à 1967, la Jaguar Série 1 e-type ou type-e en France est la version de référence pour les collectionneurs. C'est le modèle que Jaguar Classic choisit de restaurer en 12 exemplaires pour fêter les 60 ans de la Type-e. À sa sortie, Jaguar l'équipe du moteur XK 6 cylindre. Il possède 3 carburateurs SU et un double arbre à cames en tête. Deux versions sont proposées au catalogue, l'une de 3,8 litres et l'autre de de 4,2 litres. Elle existe en coupé, cabriolet et coupé 2+2 à partir de 1966. Elle est reconnaissable à ses phares vitré et ses 3 essuie-glaces.

  • Jaguar Type-e S1.5 1967

    Type-e S1.5

    La Série 1 ½ est le nom officieux de la jaguar type-e produite en 1967. C'est une évolution de la série 1 imposée par les changements de réglementation du marché américain. c'est un modèle de transition qui deviendra la série 2 avec l'épuisement des stocks de pièces de la série 1. Les modèles à destination de la Californie seront amputés d'une bonne partie de leur puissance pour répondre aux normes anti-pollution en vigeur à cette époque. On les reconnait à leur deux carburateurs Stromberg.

  • Jaguar Type-e S2...

    Type-e S2

    La Jaguar type-e série 2 est produite de 1968 à 1970. C'est une magnifique auto pourtant quelque peu décriée par les puristes à cause des modifications esthétiques qui apparaissent sur cette version. Elles s'expliquent par les changements de réglementations qui frappent le marché automobile Américain. Le fait que les États-Unis sont le premier marché de Jaguar ne laisse pas beaucoup de choix au constructeur qui décide de s'adapter. On trouve aussi sur ce modèle des améliorations techniques notables qui améliorent grandement la fiabilité.
    Parmi les différences avec la série 1 on peut noter la disparition des vitres des phares, les pare-chocs sont plus hauts et le pare-choc avant traverse la calandre. L'entrée d'air est agrandie pour améliorer le refroidissement. À l'intérieur c'est principalement le tableau de bord qui change et on y trouve les fameux interrupteurs basculants.
    Les signes distinctifs mécaniques sont les freins à disque Girling et le gros radiateur refroidi par deux ventilateurs électriques.
    On reconnait la version Américaine à des deux carburateurs Zenith-Stromberg
    Elle est considérée comme la plus fiable et la plus facile à conduire des Jaguar Type-e.

  • Jaguar Type-e S3...

    Type-e S3

    La jaguar Type-e série 3 est produite de 1971 à 1975. On la reconnaît immédiatement à la grille d'aération agrandie. Pour la partie mécanique c'est évidemment l'apparition du moteur V12 de 5,3 litres qui la différencie des séries précédentes.
    Elle n'existera qu'en version allongée 2+2 et roadster. Elle sera principalement équipée d'une boite automatique ce qui fait des quelques exemplaires produits en boite automatique les plus désirables des série 3.